en tête dim
Paz

Paz de Caryl Férey

Gallimard , 2019

Âmes sensibles, s'abstenir… Mais si comme moi vous avez aimé les précédents opus de Caryl Ferey : Zulu, Mapuche ou encore Condor, n’hésitez pas à vous plonger dans son nouveau roman Paz. C’est un voyage en Colombie qu’il nous propose cette fois-ci, mais on est loin, très loin d’un guide touristique . La guerre civile a fait des milliers de morts et de disparus, mais paramilitaires, FARC et narcotrafiquants ont déposé les armes et sont sur le point d'aboutir à un accord de paix. Seulement, des meurtres à la mise scène identique au temps de la « Violencia « (période sanglante de l’histoire colombienne) vont remettre en cause ce fragile accord. Lautaro Bagader est chargé de l’enquête. Son père est un politicien très impliqué dans le processus de paix, son frère Angel est porté disparu. Secrets de famille et secrets d’État vont bientôt se confondre, le tout en période d’élections présidentielles… rajoutez à cela une journaliste déterminée à découvrir la vérité et vous aurez tous les ingrédients qui font de Paz un roman que l’on ne peut pas lâcher. Un roman musclé, plein d’actions et surtout très violent même si l‘auteur nous dit avoir édulcoré la réalité.